Nouvel album de Guillaume Saint James, avec L’ONB

Sketches of Seven / Symphonie Bleu

Un album à la croisée des styles et des régions

Pour cette nouvelle collaboration avec l’Orchestre National de Bretagne, Guillaume Saint-James
a décidé de plonger au cœur des tourments de l’âme en explorant le thème des 7 péchés capitaux avec Sketches of Seven.

Entre noirceur et lumière, entre vice et vertu, entre profondeur et légèreté, le compositeur interroge avec passion les plus célèbres faiblesses humaines au cours d’une odyssée haletante.
Construit en 7 tableaux, ce concerto pour accordéon et orchestre surprend par son audace et son énergie. Oscillant entre orgueil du tango, paresse de la rumba, et gourmandise de la valse, l’écriture viscérale du compositeur breton offre un terrain de jeu idéal pour les improvisations prodigieuses de l’accordéoniste Didier Ithursarry et la rythmique impeccable de l’Orchestre National de Bretagne dirigé par Aurélien Azan Zielinski. 

Déjà salué par la critique, en France et à l’étranger, ce nouvel album révèle encore une fois la virtuosité de Guillaume Saint-James à voyager entre les codes et les univers.
Rendez-vous avec Guillaume Saint-James
Espiègle, atypique, puissant, découvrez le langage musical de cet artiste hors normes sur les réseaux sociaux de l’Orchestre National de Bretagne à partir du 1er avril.

SUR FACEBOOK

Tous les mercredis pendant 7 semaines, Guillaume Saint-James vous invite dans son univers en vous mettant au défi d’identifier les 7 péchés capitaux au travers d’extraits sonores concoctés à partir de Sketches of Seven.
Une occasion ludique de découvrir le talent de cet artiste protéiforme et tenter de remporter son nouvel album.

Participez en rejoignant la page FACEBOOK officielle de l’Orchestre National de Bretagne

SUR INSTAGRAM

Tous les vendredis à partir du 2 avril, découvrez les figures emblématiques ayant inspiré l’artiste dans la création de sa Symphonie Bleu au travers d’extraits sonores.
Peut-être aurez vous la chance de remporter une boîte à musique en reprenant la mélodie du IVe siècle ?

Participez en rejoignant la page officielle INSTAGRAM de l’Orchestre National de Bretagne

Vous aimerez aussi...